Lorsque vous débutez dans l’archerie équestre, le rechargement rapide est l’une des première chose à travailler.

Autant vous prévenir dès le début, lors de votre première séance vous allez trouver cela impossible ! Néanmoins le rechargement rapide reste la partie la plus rapide à assimiler. Après deux ou trois séance vous allez déjà vous impressionner.

Si vos doigts ne vous « écoutent pas » dès le début c’est normal. Laissez-leur le temps.

S’il y a une seule erreur à ne pas faire au début, c’est de vouloir aller trop vite. Le rechargement « rapide » est le but final. Pour obtenir une vitesse optimale, tous les mouvements devront être maîtrisés. Et donc il faut d’abord les travailler lentement.

Les différentes étapes du rechargement pour le tir à l’arc à cheval

Étape 1 : Placer la flèche dans sa main

Afin de pouvoir par la suite charger rapidement, vous devez au préalable préparer votre flèche dans votre main d’arc.

Pour cela :

  • Ouvrez complètement votre main d’arc afin de placer le tube sur le plat de la poignée,
  • Refermez vos doigts sur le tube,
  • Maintenez le tube avec votre pouce,
  • Enfoncez la flèche de manière à toucher le bas de la plume avec votre pouce,
  • Orientez la plume coq vers l’arc.

Étape 2 : La saisie du nock

Lors de la saisie du nock, le principe est de se servir d’une partie de sa main comme guide pour venir encocher par la suite.

Les techniques de saisie sont diverses..

Pouce contre Index

Index contre Pouce

Stylo

La technique « index contre pouce » nécessite que la flèche soit placée dans un certain axe afin de pouvoir être saisie. Il est plus difficile avec cette technique de corriger les petites erreurs.

La technique « stylo » permet de les corriger plus facilement car il est facile de faire rouler la flèche entre le pouce et l’index afin d’obtenir la bonne orientation. Cependant vous n’aurez pas beaucoup de force en tenant la flèche de cette manière.

J’ai donc finalement choisi la technique « pouce contre index » qui me permet de faire rouler la flèche de la même manière qu’avec la saisie « stylo » tout en ayant de la force pour maintenir la flèche.

Les premiers pas avec cette technique :

  • Posez le plat du nock sur la partie latérale gauche de la première phalange de l’index avec la plume coq en direction de l’extrémité de celui-ci,
  • Placez le tube sur la partie latérale gauche de la deuxième phalange du majeur,
  • Refermez l’index sur le tube de manière à toucher le pouce avec l’extrémité de celui-ci,
  • Exercez une pression avec le pouce contre le plat du nock et avec l’index et le majeur de part et d’autre du tube.

La saisie du nock est l’étape la plus importante. Si vous saisissez votre nock correctement, vous pourrez le placer sur la corde sans regarder tout en étant au galop ou dans n’importe quelles autres conditions.

Etape 3 : Passer dans la fenêtre de l’arc

Une fois le nock saisie, vous devez maintenant passer la flèche de l’autre côté de l’arc afin de pouvoir tirer. Il faudra pour cela la passer à l’intérieur de la fenêtre de l’arc (entre la corde et l’arc).

Lors de ce mouvement, vous devez rester le plus possible au contact de l’arc afin d’éviter les erreurs. Si vous chercher à viser cette fenêtre vous y arriverez à pied mais ce sera beaucoup plus compliqué au galop !

Voici les différentes étapes à réaliser :

  • Lors de la saisie du nock, vous devez amener vos bras en face de votre torse de manière à ouvrir la fenêtre (voir photos ci-dessous),
  • Ouvrez légèrement vos doigts de la main d’arc,
  • Tirez la flèche en la maintenant au contact de l’arc,
  • Une fois que vous aurez tiré la flèche au maximum et si vous l’avez maintenue avec suffisamment de force contre l’arc, la flèche va venir taper contre la corde,
  • A ce moment vous devrez la faire toucher l’autre côté de l’arc.

Fenêtre fermée : erreur

Fenêtre ouverte : correct

Étape 4 : Encochage

C’est à ce moment que votre saisie de nock prend tout son intérêt. Vous pouvez maintenant encocher sans même regarder ce que vous faites.

Pour cela :

  • Allongez légèrement votre poignet de manière à placer le nock dans le prolongement de la main, 
  • Encochez environ 2cm au-dessus du nockset,
  • Faites glisser la flèche contre le nockset,
  • Placez votre index au-dessus de la flèche et le majeur et annulaire en dessous,
  • Et vous êtes enfin prêt à tirer !

Il est très important de placer la flèches quelques cm au-dessus du nockset dans un premier temps car il vous sera impossible de viser l’endroit exact au galop et sans regarder. Si vous cherchez à le placer directement au bon endroit, vous risquez d’arriver en dessous du nockset et vous ne pourrez pas tirer.

Il est également important de réaliser ce mouvement sans regarder dès le début. Si vous y arriver à pied sans regarder vous aurez une chance de réussir à cheval aussi. Mais si vous devez regarder en étant à pied vous n’aurez aucune chance à cheval.

Toutes les étapes au ralenti en vidéo :

Vous voulez vous essayer à ce type de techniques mais vous ne savez pas avec quel matériel ?

Essayez ces produits … 🙂

A partir de 39,00

Flèches montées

Flèche personnalisée

8,00 TTC
A partir de 19,90

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

casino siteleri